Entre ciel et
marine

U8 - Les gau les gaugau les gaulois !!!!

U8 - Les gau les gaugau les gaulois !!!!

Partis de bon matin vers l’Armorique, (je veux l’avoir et je l’aurais…pour la citation musicale, comme cela s’est fait), nos Warriors rêvaient déjà de victoires, de tournois, de chevaliers et bien évidemment de bonbon et caramel à un franc (seconde citation musicale pour les initiés) dont les sacs de voyage débordaient. La route était longue jusque Lanester, fort heureusement, Jean Pierre dit Cetautamatix enflammait le car en prenant le micro. Même la conductrice du matin Sophie était sous le charme.

Pose pique-nique en forêt de Brocéliande, puis reprise de la route, nous arrivons sur Lanester. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf, les enfants et éducateurs avaient enfilé les maillots du club pour la parade celte dans la ville. Fiers et droits, nous avons traversé la ville au rythme du Bagad en couleur. Bonnemine et Abraracourcix nous ont bien évidemment rejoints de retour de vacances pour nous assister.

S’en est suivi le repas puis le coucher dans les bungalows, coucher qui s’est très bien passé au passage, nous avions prévenu que pour gagner il fallait récupérer. S’en est suivi pour les éducateurs un buffet géant qui s’est un peu éternisé pour les plus valeureux, soyez rassurés les éducateurs U8 étaient parmi les premiers couchés !

Et hop, passons directement au tournoi, arrivés au stade de Lanester, nous avons répartis les enfants en 2 équipes. Objectif clairement défini pour la une : Gagner, Objectif pour la seconde jouer, se faire plaisir et laisser des secondes années pour aider les nouveaux !

Notre équipe 2 n’a pas démérité le matin, malheureusement elle a perdu des matchs. Elle s’est parfaitement reprise l’après midi en gagnant tous ses matchs ! Merci à Loan, Ben, Grégoire, mon Jeannot, clément, Baptiste d’avoir remis l’église au milieu du village car nos amis Simon et Kris avaient besoin d’aide. Grégoire impressionnant dans les placages, Jeannot comme un mort de faim l’après-midi, Loan plaqueur et relanceur, Baptiste au raffut, merci à eux, ils terminent neuvième de ce tournoi sur dix-huit équipes.

Notre équipe 1 a survolé le tournoi le matin infligeant au minimum 10-0 à Pontivy puis 10-1 à Penthièvre. Le choix était fait de faire participer Théo en équipe une pour ne pas déshabiller l’équipe 2, ce dernier a fait preuve de courage pour épauler notre équipe 1 et à d’ailleurs eu beaucoup de temps de jeu le matin comme le tournoi était survolé, Sacha et Liam l’épaulant a chaque fois. Des relances infernales du capitaine Gustave à qui je vais dédier un paragraphe ensuite, un Ewan sécateur, un Anton à la course et au placage, un Tintin rapide comme l’éclair.

Pause déjeuner, consigne de calme respectée à peu de chose prêt, le tournoi reprenait à 14h. Re belote et dix de der, nous devions rejouer Pontivy pour les phases finales. Nous avons une fois de plus arrêter de compter à 10-0, un peu comme si nous avions lâché le village gaulois dans le camp romain…Puis arriva le tour des locaux Lanester, idem, capot annoncé face à une belle équipe locale, au passage l’une des plus fair-play du tournoi avec des éducateurs vraiment sympa. Théo pouvant à nouveau rentrer pour que nos warriors gardent du peps. Merci à cette belle équipe.

Pour le cas de Gustave, fier d’avoir vu ce jeune prendre le capitanat, fier de l’avoir vu replacer son équipe, fier de l’avoir vu encourager de lui-même l’équipe 2, fier de l’avoir vu observer les équipes adverses dans le calme, fier de son jeu ! Bref vous l’aurez compris nous sommes désormais en finale, chaud comme des baraques à frites avec une envie exceptionnelle.

Petit point de règlement que je me dois de préciser et qui expliquera la suite malheureuse, nos enfants avaient interdiction d’arracher les ballons en ruck et au sol, chose que leurs entraineurs leurs avaient fait travailler en amont, Mea Culpa mais nos adversaires avaient porté réclamation auprès de l’arbitrage.

Nous voici donc en finale, entrée sur le stade surchauffé devant 800 enfants et éducateurs, face à la seule équipe Bretonne ! Entrée avec les drapeaux, derrière les chevaliers et la cornemuse pour défilé et se faire adouber. Une véritable pression digne du top 14 face à nos futurs adversaires Grand Champs. La pression monte, le stade gronde, nos warriors sentent la pression au minimum pendant une heure, les entraineurs sont d’ailleurs plus tendus qu’eux, Abraracourcix rumine, fait les 100 pas, le barde trépigne et essaie de garder les joueurs concentrés.

Un jeu dur, nous leur rappelons que le Mont Saint Michel est en Normandie, Evan expulsé pour placage haut en pleurs, entrée de Théo difficile, s’en est suivi un combat acharné, Gustave était la cible des adversaires, de belles relances mais stoppées par nos adversaires et surtout des warriors perdus de ne pouvoir s’emparer des ballons. Retour d'Evan, le jeu se relance, Sacha perfore, Gustave aussi, Tintin plaque, Anton galope…nouvelle expulsion Sacha a plaqué haut, le feu follet adverse transperce. Rien n’y fera, nous nous inclinerons pour la première fois de l’année sur un score de 3-2.

Moment difficile, la défaite que les entraineurs redoutaient arrive au pire moment, la seconde place est la pire…si près du but, les larmes coulent à flot, nous retrouvons du courage pour faire la haie d’honneur à nos adversaires avec le sentiment que nous devions passer. Il a été très dur de trouver les mots pour les réconforter, une véritable équipe de compétiteur que le barde était ravi et fier d’entrainer cette année.

Peut être aurais-je l’honneur de les retrouver en U10 l’année prochaine, si tel est le cas, c’est promis, nous ferons encore mieux et nous passerons à une autre bande dessinée.

Le Barde Matthieu, plume officielle de Jean LouiX référent des U8

Posté le 12 juin 2019

Rejoignez-nous !

Nos partenaires


Haut