L’avant-dernière journée de championnat : le HAC se déplace en Bretagne

Mar 29, 2022 | Le club

Ce dimanche 3 avril, pour le compte de la 21e et avant-dernière journée de la phase régulière du championnat, le HAC se déplace en Bretagne pour affronter Le Rheu.

Grâce à sa courte, mais Ô combien précieuse victoire (28-26) sur le terrain de Tours lors de la dernière journée, le HAC a pu s’emparer de la troisième place au classement, en doublant Courbevoie qui s’est incliné à Gennevilliers (39-32). Les joueurs de Samy TAZAOUI possèdent deux petits points d’avance sur cette équipe de Courbevoie (4e). Mais comme il est fort probable que ce week-end, chez eux, les Courbevoisiens réussissent à prendre le dessus sur Poitiers, il est impératif pour les Havrais de ramener un succès d’Ille-et-Vilaine.

La tâche ne sera pas aisée, certes, pour les Normands en terre bretonne. D’autant qu’en y jetant un œil, on s’aperçoit que cette formation de Le Rheu, sur ses six derniers matchs, n’a perdu qu’une fois… et encore, de façon plus qu’honorable, à domicile, face au leader Nantes (37-42). Les Rheusois, actuellement sixièmes, ne possèdent qu’une petite longueur d’avance sur le septième, Plaisir. C’est dire si les Jaune et Noir vont se lancer dans la bataille le couteau entre les dents, bien décidés à rester dans ce Top 6.

Sur leur pelouse de Beuffru, les Bretilliens restent de redoutables combattants, même si leur dernière victoire à la maison remonte au 13 février contre Domont (25-6). Depuis, seuls les cadors (défaite contre Nantes et un nul contre Gennevilliers) sont venus les chagriner. La Guêpe (emblème du club) n’hésite pas à piquer si on la contrarie.

Le 5 décembre dernier, lors du match aller au stade Deschaseaux, les hommes du président Doutreleau s’étaient imposés de justesse (20-13), en craignant jusqu’au bout un retour au score des Bretons. Dimanche, dans la banlieue rennaise, les Havrais vont devoir faire montre, une fois de plus, de rigueur, de discipline et d’abnégation pour venir à bout de leurs adversaires. Notons, pour se rassurer, que les Ciel et Marine se débrouillent assez bien hors de leurs bases. À ce jour, à l’extérieur, ils en sont à un total de six victoires sur dix déplacements.

 Jean-Marc RAMEL, notre envoyé spécial